Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Exposition "Sciences et curiosités à la cour de Versailles"

26 octobre 2010 - 27 février 2011

15€

N'ayant pas eu l'occasion de visi­ter phy­si­que­ment l'exposition, nous nous conten­tons d'en signa­ler l'existence, en four­nis­sant ici la pré­sen­ta­tion qu'en font ses orga­ni­sa­teurs :
"Voi­ci une expo­si­tion qui révèle une nou­velle image de Ver­sailles, une image inat­ten­due : celle d’un lieu où la pré­sence des sciences et des savants s’est mani­fes­tée sous les formes les plus diverses : expé­rience de l’électricité dans la gale­rie des Glaces, construc­tion de la Machine de Mar­ly sur les rives de la Seine, démons­tra­tion de l’énergie solaire avec le Miroir ardent… Et ceci grâce au témoi­gnage d’œuvres et d’instruments des anciennes col­lec­tions royales, réa­li­sa­tions spec­ta­cu­laires de beau­té et d’intelligence, qui sont ras­sem­blés pour la pre­mière fois dans cette expo­si­tion."

 

C’est depuis Ver­sailles que la tutelle sur les sciences s’exerce. Sous l’impulsion de Jean-Bap­tiste Col­bert, « Pre­mier ministre » de Louis XIV, le pou­voir royal prend conscience des enjeux de la recherche scien­ti­fique. En 1666, la fon­da­tion de l’Académie des Sciences par Col­bert ins­taure un nou­veau contrat entre le pou­voir et les savants. Nombre d’entre eux, par­mi les plus renom­més, fré­quentent la Cour, de façon assi­due en tant que pré­cep­teurs des princes, offi­ciers de san­té, ingé­nieurs aux armées… Sous les yeux du Roi, les phy­si­ciens Ben­ja­min Frank­lin et l’abbé Nol­let confrontent leurs théo­ries, les ency­clo­pé­distes Dide­rot et d’Alembert se retrouvent au Châ­teau dans l’entresol du doc­teur Ques­nay, méde­cin de Madame de Pom­pa­dour, favo­rite de Louis XV. Et cer­tains cour­ti­sans s’affirment comme de réels experts…

Le châ­teau de Ver­sailles offre de nom­breuses res­sources pour la recherche : la Ména­ge­rie et ses ani­maux rares, autruches, péli­cans, rhi­no­cé­ros, sont à la dis­po­si­tion des ana­to­mistes, le domaine de Tri­anon à celle des bota­nistes, des zoo­logues et des agro­nomes, aux Grandes Écu­ries appa­raît l’hippiatrie, pré­lude à la science vété­ri­naire.

Pour les enfants prin­ciers, de nou­velles méthodes péda­go­giques sont éla­bo­rées, uti­li­sant des outils à la pointe de la recherche. Il en est de même pour la pra­tique per­son­nelle des sou­ve­rains. Si Louis XIV se voit en pro­tec­teur des sciences, comme il l’était des arts, sans les pra­ti­quer, ses suc­ces­seurs, au contraire, Louis XV tout comme Louis XVI, deviennent de véri­tables connais­seurs. La pré­sen­ta­tion au Roi ou la démons­tra­tion devant la Cour est une consé­cra­tion suprême, équi­va­lente à un prix Nobel. Si l’envol de la pre­mière Mont­gol­fière est connu de tous, il en est tant d’autres oubliées, telles l’expérience du miroir ardent devant Louis XIV ou celle, sous le règne sui­vant, de l’électricité dans la gale­rie des Glaces.

Ain­si cette mosaïque de lieux, d’hommes et de faits que pré­sente Sciences et curio­si­tés à la cour de Ver­sailles doit-elle être per­çue, non comme une conclu­sion mais comme une ouver­ture vers de nou­velles recherches."

Les ama­teurs d'histoire des sciences trou­ve­ront sans doute beau­coup d'intérêt à cette expo­si­tion. Tou­te­fois, si le pro­pos semble bien être celui de la science qui s'invente et qui s'expérimente à la cour, une visite s'impose pour véri­fier si la notion de curio­si­té y est véri­ta­ble­ment déve­lop­pée éga­le­ment, comme le sug­gère le nom pro­met­teur don­né à l'exposition, et com­ment elle y est repré­sen­tée.

Le site de l'exposition, très beau et riche de res­sources nom­breuses (ico­no­gra­phiques, vidéos, etc.), offre la pos­si­bi­li­té d'une visite vir­tuelle ; on pour­ra éga­le­ment y trou­ver une liste des cata­logues et publi­ca­tions qui paraissent à cette occa­sion.

Expo­si­tion, incluse dans la visite du Châ­teau, tous les jours, sauf le lun­di, de 9h à 17h30.
Der­nière admis­sion 17h.
Tarifs

  • 15 € : visite du Châ­teau et de l’exposition, audio­guide inclus.
  • Gra­tuit pour les moins de 18 ans, les moins de 26 ans rési­dents de l’Union euro­péenne, les sco­laires, les ensei­gnants affec­tés dans un éta­blis­se­ment fran­çais munis de leur Pass édu­ca­tion, per­sonnes han­di­ca­pées et leur accom­pa­gna­teur, deman­deurs d’emplois sur pré­sen­ta­tion d’un jus­ti­fi­ca­tif de moins de 6 mois.

Détails

Début :
26 octobre 2010
Fin :
27 février 2011
Prix :
15€
Catégorie d’Évènement:

Lieu

Château de Versailles
Place d'Armes
Versailles, 78000 France Métropolitaine
+ Google Map
Téléphone :
01 30 83 78 00