Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Journée d'étude - Rapports de voyages d'amateurs de curiosités. Visite écrite, visite construite ?

14 novembre 2013

Jour­née d'étude – 14 novembre 2013

Poi­tiers, Facul­té des Lettres et Langues et Espace Men­dès-France

Rap­ports de voyages d'amateurs de curio­si­tés.

Visite écrite, visite construite ?

Jour­née orga­ni­sée dans le cadre de l’exposition « La licorne et le bézoard » (Musée  Sainte-Croix et Espace Men­dès-France de Poi­tiers), avec le concours de la MSHS, de l’équipe FORELL et avec le sou­tien du Contrat de pro­jets Etat-Région en Poi­tou-Cha­rentes.

 

Pro­gramme

9 h Domi­nique MONCONDHUY (Univ. Poi­tiers), pré­sen­ta­tion de la jour­née
9 h 15 Jean HIERNARD (Univ. Poi­tiers), « Voya­geurs en visite à l’époque d’Henri IV »
10 h Myriam MARRACHE-GOURAUD (Univ. Brest), « Les voyages de Bal­tha­sar de Mon­co­nys : les cabi­nets de curio­si­tés à l’épreuve du scep­ti­cisme »
11 h Kees MEERHOF (Univ. Amster­dam), « Les cabi­nets de Levi­nus Vincent et de Nico­las Che­va­lier : remarques sur leur pré­sen­ta­tion dans la Rela­tion de voyages d’Élie Richard (1708)»
12 h Visite de l’exposition « La licorne et le bézoard »
14 h 30 Loren­zo CIRRINCIONE (Univ. Poi­tiers), « Topique du spec­tacle savant : visites du musée du Col­lège Romain »
15 h 15 Anja GOEING (Nor­thum­bria Uni­ver­si­ty), « Map­ping Curio­si­ty : Kas­par Frie­drich Jencquel's Recom­men­da­tions for Visits of Cabi­nets in Europe (1727) »
16 h Ros­sel­la Bal­di (Univ. Neu­châ­tel), « En quête de cabi­nets dis­pa­rus : le voyage en Suisse de Mar­ti­nus van Marum »
16 h 45 Séve­rine DENIEUL (Univ. Paris Ouest Nan­terre La Défense), « Trois regards cri­tiques sur les cabi­nets de curio­si­tés au temps des Lumières : le Pré­sident de Brosses, Casa­no­va et Mon­tes­quieu »
17 h 30 Conclu­sions de la jour­née

 

Télé­char­ger le pro­gramme en ver­sion pdf : JourneeEtudes14nov2013CabinetsDeCuriositesEMFPoitiers

Argu­ment

Les cabi­nets de curio­si­tés, géné­ra­le­ment connus d'après des cata­logues ou inven­taires écrits par les col­lec­tion­neurs eux-mêmes ou par des tiers, font l'objet de visites d'amateurs, par­fois atti­rés par le cata­logue en ques­tion, ou par la renom­mée du col­lec­tion­neur, ou tout sim­ple­ment de pas­sage dans une ville où on leur signale que ce lieu, par­mi d'autres, mérite une visite. Les voya­geurs ama­teurs de sin­gu­la­ri­tés vont alors rendre compte, dans leur jour­nal, leur rela­tion de voyage, ou leur cor­res­pon­dance, de la visite effec­tuée dans un cabi­net, en don­nant un cer­tain nombre d'éléments d'appréciation sur les objets vus, les condi­tions de la visite, la qua­li­té de la col­lec­tion au sens large, com­pa­rée à d'autres qui auront été visi­tées. C'est alors, pour le lec­teur qui ne s'est pas ren­du sur place, un nou­veau média, autre que le cata­logue, sus­cep­tible de lui apprendre en quoi la col­lec­tion a un inté­rêt.

 Conçue en marge et en com­plé­men­ta­ri­té avec l'exposition orga­ni­sée au Musée Sainte-Croix de Poi­tiers (« La licorne et le bézoard. Une his­toire des cabi­nets de curio­si­tés », oct. 2013- mars 2014), la jour­née d'étude porte sur les manières dont se construit le récit de la visite, de façon à com­prendre com­ment le cabi­net s'écrit quand il ne se dit pas dans un cata­logue. La ques­tion qui se pose est donc de savoir com­ment de tels récits de visite s'insèrent dans la trame géné­rale d'un récit de voyage, en s'interrogeant sur la manière dont on rend compte d'un cabi­net de curio­si­tés. Ce der­nier mérite-t-il un trai­te­ment par­ti­cu­lier, y a-t-il des pro­to­coles de récit, des élé­ments indis­pen­sables ou atten­dus pour décrire un lieu ou les objets qu'il abrite ? Il s'agit de déter­mi­ner les modes de repré­sen­ta­tion du lieu – on pour­ra ain­si envi­sa­ger que cer­taines contri­bu­tions se concentrent sur la répar­ti­tion des objets et leur dis­po­si­tion – mais aus­si des objets, des usages, des cir­cons­tances de la visite, et du dis­cours, par­fois orien­té vers les mœurs de tel ou tel pays, qu'en dédui­ra le voya­geur si cette visite lui sert de point de départ ou de confir­ma­tion pour ten­ter de com­prendre les usages et orga­ni­sa­tions sociales d'un pays. On ne s'interdira donc pas de for­mu­ler, des hypo­thèses sur l'organisation du cabi­net, et sur les modes de visites, qui peuvent être très variés, et aus­si sur le sta­tut du récit : peut-on mettre en évi­dence des topiques, com­prendre par quoi sont gui­dés les choix, ou encore quelle est la récep­tion de tels "rap­ports" de visite, s'ils sont ensuite exploi­tés, relayés dans d'autres types d'écrits (ques­tions d'intertextualité).

Il fau­dra donc se deman­der quel(s) rôle(s) peut avoir le récit de visite, et quelle est la part, dans cette res­ti­tu­tion, de la voix du voya­geur lui-même, de celle du col­lec­tion­neur, de la vox popu­li, des dis­cours idéo­lo­giques plus géné­raux. On cher­che­ra, aus­si, à voir l'interaction entre la forme du récit de voyage et celle de la col­lec­tion.

En bref, la jour­née d'étude cher­che­ra à mon­trer com­ment le récit de visite recons­truit aus­si bien le lieu visi­té que l'espace du récit de voyage, s'il est vrai que celui-ci peut aus­si s'apparenter, en un cer­tain sens, à une forme de col­lec­tion de choses vues, toutes sin­gu­lières, au fil du tra­jet.

 

Comi­té scien­ti­fique : Domi­nique Moncond'huy, Myriam Mar­rache-Gou­raud, Pierre Mar­tin (Uni­ver­si­té de Poi­tiers)

 

 

Détails

Date :
14 novembre 2013
Catégorie d’Évènement:

Lieu

Espace Mendès-France
1 Rue de la Cathédrale
Poitiers, France

Organisateur

Myriam Marrache-Gouraud, Dominique Moncond'huy, Pierre Martin
Site Web :
http://curiositas.org