Que sont devenus les objets de la collection de Ferdinando Cospi?

Beau­coup sont tou­jours à Bologne…