Invité : Claude d'Anthenaise, directeur du musée de la Chasse et de la Nature (Paris).

Point d'orgue à l'exposition "La licorne et le bézoard"

 

Table ronde  sur "Art contem­po­rain et cabi­nets de curio­si­tés"
mar­di 11 mars 18h30, audi­to­rium du musée Sainte-Croix – entrée libre

 

Autour d'un invi­té pres­ti­gieux, au cœur de cette pro­blé­ma­tique : Claude d'Anthenaise,  direc­teur du musée de la Chasse et de la Nature (Paris).

Au sein de deux superbes hôtels par­ti­cu­liers du Marais, le musée a été conçu comme une mai­son par­ti­cu­lière et un "cabi­net de curio­si­tés" (qui, d'une cer­taine manière, n'est pas sans rap­pe­ler le pro­jet du châ­teau d'Oiron). L'art contem­po­rain (Jan Fabre, Jean-Michel Otho­niel dont une œuvre prê­tée à l'exposition de Poi­tiers, …) y fait sub­ti­le­ment écho à une excep­tion­nelle col­lec­tion d'art ancien et moderne (Albrecht Dürer, Cra­nach l'Ancien, Pier-Paul Rubens, Jean-Simon Char­din, André Derain, …) ques­tion­nant le rap­port de l'homme à l'animal, comme un bel­vé­dère sur l'espace sau­vage.

 

Dis­cus­sion ouverte ani­mée par Phi­lippe Piguet, cri­tique d'art et com­mis­saire d'exposition, et Domi­nique Moncond'huy, pro­fes­seur de Lit­té­ra­ture du XVIIe s. (Uni­ver­si­té de Poi­tiers) et com­mis­saire de l'exposition "La licorne et le bézoard"

Ils seront accueillis par Jean-Luc Dor­chies, direc­teur de l’École des beaux-arts de Poi­tiers et Pas­cal Farac­ci, direc­teur des musées de Poi­tiers.