Cabinet de De Richaumont

Cité par Bonnaffé

"V. 1643. Avo­cat au Par­le­ment ; quai de Bour­bon, dans l'île. — Pein­tures, pierres gra­vées. Spon le cite pour sa col­lec­tion de "petits tableaux très fins et de pierres pré­cieuses" ; la Liste ano­nyme pour ses "pierres gra­vées et de relief". Sau­val dit que le Cabi­net du roi pos­sède "presque autant d'agates que chez Richau­mont… Il a assem­blé tant de pierres gra­vées, non moins rares qu'excellentes, qu'on les estime plus de vingt-cinq mille écus, et telles enfin que tous les curieux de Paris ensemble n'en sau­roient four­nir autant." […]

Eve­lyn raconte une visite qu'il fit à un curieux dont il ne donne pas le nom, mais qui doit être Richau­mont : "On me mena chez un gen­til­homme, voir une riche col­lec­tion de bijoux de toute espèce et de pierres pré­cieuses, quelques-unes d'une grande valeur ; des onyx et des agates, dont plu­sieurs étoient antiques et de cou­leurs admi­rables. Ce qui n'étoit pas au-des­sous de ces curio­si­tés, c'étoient des pay­sages des meilleurs maîtres dont il avoit fait copier la plu­part en minia­ture, l'une des­quelles par­fai­te­ment exé­cu­tée sur pierre, fut bri­sée par la mal­adresse d'un des nôtres. Mais telle étoit la poli­tesse et l'empire sur lui-même de ce gen­til­homme, que son aisance sa bonne humeur n'en furent pas le moins du monde alté­rées."

$63, II, 345–46. — $64 — $2 — $25, II, 434. — $22, 258."