Cabinet de Richelieu (duc), Armand-Jean de Vignerod Duplessis

Cité par Bonnaffé

"1629–1715. Petit-neveu du Car­di­nal, sub­sti­tué à son nom et a ses armes, pair de France et géné­ral des galères.

Le duc com­men­ça par s'installer à l'hôtel de la place Royale, que son grand-oncle lui avait légué avec une quan­ti­té de tableaux, de sta­tues, de cabi­nets et de meubles. […]

Le duc avait fait ins­tal­ler au châ­teau de Riche­lieu une belle biblio­thèque et une impri­me­rie. C'est de là que sont sor­tis plu­sieurs ouvrages de Des­ma­rets de Saint-Sor­lin, inten­dant de la mai­son et affaires du duc de Riche­lieu. La Bible dite Bible de Riche­lieu fut impri­mée par les soins et aux frais du duc, par Sébas­tien Mar­tin, à Paris, 1656. […]

(Extrait des Recherches sur les col­lec­tions des Riche­lieu. Paris, 1883, et de la Chro­nique des arts du 12 mai 1883.)"