Cabinet de De Servières, Nicolas Grolier

Cité par Bonnaffé

« 1596-1689. A Lyon, place Louis-le-Grand. Servières, petit-neveu de Jean Grolier, le célèbre bibliophile, acquit une grande réputation par son talent pour la mécanique et forma un cabinet considérable de machines curieuses. […] « On y void plusieurs sortes de machines surprenantes, des ouvrages de tour très délicats, et des machines de guerre fort singulières ; enfin presque tout ce que peut faire la mathématique mécanique » (Spon). Servières avait inventé pour la cathédrale de Lyon une horloge ovale avec carillon, dont la description se trouve au chapitre II des Antiquités de la ville de Lyon par Spon.

Le cabinet de Servières a été décrit et gravé sous ce titre : Recueil d’ouvrages curieux de mathématique et de mécanique, ou description du cabinet de Monsieur Grollier de Servière, avec près de cent planches en taille-douce, par M. Grollier de Servière, son petit-fils, ancien lieutenant-colonel, etc. Lyon, 1719,1732 et Paris, 1751.

$64 – $4, Suppl., II, 104. – Clapasson, p. 8. – Pernetty, les Lyonnois dignes de mémoire, I, 342. – p. de Colonia, II, 510. – Descript. de la ville de Lyon, 181. – P. Menestrier, Divers caractères, etc. – Id., Eloge historique de Lyon.«