Cabinet de Bey (Bay), Louis

Cité par Bonnaffé

v. 1672. Mar­chand dra­pier, à Lyon. – Deux Pay­sages du Pous­sin, pro­ve­nant de Poin­tel (v. ce nom).

« Au Change, il y a une belle mai­son appar­te­nant à Mes­sieurs Bey, où il y a des bas-reliefs his­to­riques. »

Son fils Bay de Curis (Jean-Bap­tiste), 1674–1761, fut conseiller à la Cour des Mon­naies, membre de l’Académie de Lyon ; il est l’auteur de mémoires inédits sur le Droit natu­rel. « Jean Cre­tet, Lyon­nais, a fait plu­sieurs tableaux pour feu M. Bay de Curys, qui aimait les tableaux et qui encou­ra­geait les artistes par ses bien­faits. Sa mai­son, place Louis-le-Grand (Bel­le­cour), ren­fer­mait beau­coup d’ouvrages des meilleurs maîtres. Ils pas­sèrent à M. de Curys, son petit-fils, secré­taire du Cabi­net du roi, si connu par son goût pour les arts ». (Note com­mu­ni­quée par M. Léop. Niepce.)

$64 — $25, II, 358. – Bom­bourg, Recherches curieuses, etc., 1675. — $4, $71, II, 168. – Per­net­ti, Lyon­nais dignes de mémoire, II, 132.