Cabinet des Villeroi

Cité par Bonnaffé

"A Conflans et à Vil­le­roi. — Tableaux, sta­tues, biblio­thèque. Le châ­teau de Conflans est magni­fique ; Hen­ri IV le visi­ta en 1602. "Seces­sus vere regius, écrit le voya­geur Göl­nitz, quem contem­pla­tu­rus, ocu­los fige in came­ris, gale­riis et hor­tis. Came­rae super­biunt pic­tu­ris, camins et lec­tis magna­rum impen­sa­rum. Gale­ria for­ni­ca­ta, auroque et colo­ri­bus arti­fi­cio­sis­sime pic­ta, utrumque latus ves­ti­tum habet ico­ni­bus in Ita­lia fac­tis. A me obser­va­tae sunt sequentes tabu­lae XXI a gente medi­caea ; sibyl­lae ; Roma­ni impe­ra­tores ; Papae ; Tur­cae, milites inter quos Scan­der­ber­gius sive Cas­trio­ta ; Doc­ti viri, Pla­ti­na, Sene­ca, Guic­ciar­di­nus, Jovius, Tho­mas de Aqui­no, Sco­tus ; Duces Sabau­diae ; domus Lotha­rin­gi­ca ; domus Angli­ca ; domus Bor­bo­nia ; domus Vale­sia ; domus Navar­rea ; domus Nas­so­vi­ca. Et hae tabu­lae mul­ti arti­fi­cii et auri sunt opus, natae in Ita­lia maxi­mam par­tem, pec­to­ra­li sta­tu­ra." Göl­nitz ter­mine par une brève des­crip­tion des jar­dins de fleurs et de fruits. Ron­sard parle de la belle mai­son de Conflans dans la dédi­cace des <i au sei­gneur de Vil­le­roy. […]

Vil­le­roy, à huit lieues de Paris, près de Men­ne­cy, "est une mai­son qui n'a rien d'extraordinaire pour l'architecture, mais dont les dedans sont beaux et magni­fi­que­ment meu­blés". […]

$32, 177. — $60, Conflans. — Eug. Gré­sy. <i — Col­lec­tionn. de l'anc. France, p. 24. — Cor­resp. de Riche­lieu, I, 775. — Blois et ses envi­rons, par L. de la Saus­saye."