Cabinet de Boisot, Gabriel

Cité par Bonnaffé

Pein­tures, anti­qui­tés ; les mor­ceaux les plus pré­cieux de ce cabi­net sont décrits et gra­vés dans Mont­fau­con. « Nous eûsmes bien du plai­sir de voir le cabi­net de M. le pré­sident Boi­sot, où nous trou­vâmes des rares pein­tures, un grand nombre de médailles et des bronzes antiques, et une infi­ni­té de choses curieuses, plu­sieurs anciennes divi­ni­tez, un cou­teau d’augure, un autre de sacri­fi­ca­teur, un ancien style pour écrire ; un por­trait fait de la main de Maho­met IV, le cure-dent de Charles-Quint. »

D. Mar­tène, Voyage lit­té­raire. – Ch. Weiss, Mém. inéd. pour ser­vir à l’hist. de la Franche-Com­té, 1838.