Cabinet de Catelan, Laurent

Cité par Bonnaffé et Pierre Borel (1649).

Apo­thi­caire à Mont­pel­lier et grand fabri­cant d’Alker­mès, vivait au com­men­ce­ment du XVIIe siècle. Il s’occupa de recherches sur la matière médi­cale et com­po­sa plu­sieurs trai­tés à ce sujet. — Rare­tés de l’histoire natu­relle. Cette col­lec­tion, citée comme une des curio­si­tés de la ville de Mont­pel­lier, fut ache­tée, après la mort de Cate­lan, par Gili­bert.

La signa­ture de Cate­lan se trouve sur un Album Ami­co­rum de Jean-Louis Schnéé­ber­ger de Zurich, 1612–1614.

Ce cabi­net fait par­tie du cata­logue don­né par Pierre Borel à la suite de ses Anti­qui­tez… de la Ville, et Com­té de Castres d'Albigeois, p. 124 à 131, sous le titre de Roole des prin­ci­paux cabi­nets curieux, et autres choses remar­quables qui se voyent ez prin­ci­pales Villes de l'Europe. Pierre Borel men­tionne sept cabi­nets pour la ville de Mont­pel­lier : "Mont­pe­lier.  Le Cabi­net de feu Mr. Fran­çois de Ran­chin, Chan­ce­lier de l’Université, et celuy de feu Lau­rens Cate­lan Apo­ti­quaire, le pre­mier pour les anti­qui­tez, et le second pour les choses natu­relles, le Cabi­net de feu Mr. de Teillan Conseiller, pour les medailles et Sta­tuës, celuy des Jesuistes, celuy de Mr. Gar­del Notaire, pour les medailles etc. celuy de Mr. Mai­gret Bour­geois, pour les medail. pois­sons et coquillage, et le Jar­din du Roy."

$38$32$64$11