Cabinet de Caton de Court, Charles

Cité par Bonnaffé

1654–1694. Anti­quaire et orien­ta­liste. « M. de Cour, à qui l’on a com­mis une par­tie du soin des études de M. le duc du Maine, s’est atta­ché aux langues orien­tales. Cela sans doute l’a enga­gé à recueillir la mon­noye des peuples du Levant, et à en faire une étude ».

$6, II, 688.