Cabinet de De Créqui, Charles Ier

Cité par Bonnaffé

Duc de Les­di­guières, mort en 1638. Maré­chal de France, ambas­sa­deur à Rome et à Venise. Hôtel de Paris, quai Mala­quais. – Il avait rap­por­té d’Italie une riche col­lec­tion de pein­tures que tout Paris cou­rut visi­ter : du Pous­sin, le Bain de femmes, une Sainte Famille (Louvre, n° 424), et Achille recon­nu par Ulysse ; du Spa­da, Enée et Anchise (ache­té par le car­di­nal de Riche­lieu, Louvre, n° 409) ; plu­sieurs ouvrages de l’Albanc, du Guide, du Guer­chin, d’André del Sar­to, de Fran­cia ; quelques bonnes copies de Raphaël que le maré­chal avait fait exé­cu­ter à Rome sous ses yeux.

En 1687, la mar­quise de Cré­qui vend au roi, mouen­nant 5,200 livres, le Moïse sur les eaux de Paul Véro­nèse, et l’Appa­ri­tion de la Vierge à saint Antoine de Padoue par le Domi­ni­quin (Louvre, n° 492).

$28, II, 260, 327, 358. — $49, III, 215. — $31, I, 147 ; II, 299. — $41.