Cabinet d'un président de Nîmes

Témoignage du voyageur bâlois Thomas Platter, de passage dans le sud de la France.

Le 11 août 1598, Tho­mas Plat­ter observe à Nîmes une civette vivante et une col­lec­tion de frag­ments zoo­lo­giques remar­quables dans la mai­son d’un magis­trat dont il ne donne pas le nom.
Noter que la civette a déjà obser­vée par Plat­ter à Beau­caire.

Après ce repas, nous sommes allés dans la mai­son d’un pré­sident pour y voir une civette. Nous avons obser­vé ce magis­trat qui, de l’animal, reti­rait l’excrétion par­fu­mée qu’on appelle en effet « civette ». La col­lec­tion du pré­sident incluait aus­si une tête de bœuf de mer, ain­si que le pénis d’icelui, alias verge : tout en os, épaisse comme le bras, longue d’un pied et demi. Dans cette même demeure, il y avait un énorme cro­co­dile.

Source : Le siècle des Plat­ter. II, Le voyage de Tho­mas Plat­ter : 1595–1599 , par Le Roy Ladu­rie, Emma­nuel (éd. , trad. ) et Liech­ten­han, Fran­cine-Domi­nique (trad.) Paris, Fayard, 2000, p. 348.