Cabinet de l’Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts

1758-1789 ; place de la Comédie

L’Académie possede divers Cabinets, & une Bibliotheque considérable qui provient en grande partie, d’un legs fait par M. P. Adamoli.

Almanach, 1787, p. 225

Antoine Joseph Pestalozzi […] n’ayant que des filles pour receuillir son héritage, il propose au Consulat de lui céder son cabinet d’histoire naturelle […]. La ville signe, le 31 décembre 1771 […]. C’est donc à partir de 1772 que la ville confie la garde du cabinet d’histoire naturelle à l’Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Lyon […] alors installée à l’Hôtel de Ville où elle occupe une petite salle attenante au bureau du secrétariat. Pierre Adamoli l’avait déjà faite héritière de sa bibliothèque (6000 livres), de son médailler, et de sa « petite collection d’histoire naturelle en coquillages, pierres arborisées, pétrifications, congélations et minéraux de différents genres » […]. Le pavillon de l’angle de l’Hôtel de Ville, donnant sur la place de la Comédie et sur la rue Puits-Gaillot, est donc dévolu aux collections académiques.

Louis David, 1998, p. 9-11

La fusion entérinée par lettres patentes de l’Académie des Sciences et Belles-Lettres (1700) et de l’Académie des Beaux-Arts (1713) donne le jour à l’Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts (1758). Par extension, la création du cabinet de cette institution correspond à l’année de sa fondation.

À partir du 18 novembre 1777, tous les mercredis non fériés, le public a pu visiter le « premier musée lyonnais et sa bibliothèque » dont la direction était confiée aux Messieurs de l’Académie. Il est le fruit des acquisitions de plusieurs collections privées : le cabinet « Monconys-Pestalozzi » (histoire naturelle), le cabinet Adamoli (livres, histoire naturelle, médailles et antiquités), le cabinet Christin (instruments de mathématiques et de physique), ainsi que les différents modèles de machines léguées par Louis Bordes.

 

Bibliographie / Sources

  • Almanach astronomique et historique de la ville de Lyon, Lyon, Aimé de la Roche, 1787, p. 225.
  • DUMAS Jean-Baptiste, Histoire de l’Académie Royale des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Lyon, Lyon, Giberton et Brun, vol. 1, 1839, p. 126-127
  • Louis David, Histoire du Muséum de Lyon, Lyon, Éditions ARPPAM, 1998, p. 9-11.