Nouvelle Application WonderAlp. Un cabinet interactif de « science émerveillée »

« La science émerveillée. Les Alpes et la culture de la curiosité »

Colloque « Entre l’oeil et le monde » Université de Neuchâtel – 4-7 novembre 2015

Dispositifs et expédients d’une nouvelle épistémologie visuelle dans les sciences de la nature entre 1740 et 1840


Journée d’étude « L’expérience et ses mots à la Renaissance » Bordeaux – 17 octobre 2014

Journée d’étude internationale, 3e volet du Cycle « Les mots de la science à la Renaissance », organisée dans le cadre du Programme de recherche MSHA « Formes du savoir »

Collections écossaises de l’Université d’Aberdeen

La longue et riche histoire des collections de l’Université d’Aberdeen (Écosse), par le Professeur Peter Davidson.

Brest et la curiosité du XVIIIe au XXe siècle

Corail blanc sur huître feuilletée, couleur de chair, joli accident ; morue à laquelle on a prêté la forme d’un dauphin, charlatanisme de marin… Telles sont quelques-unes des richesses dont s’enorgueillit le Cabinet d’Histoire naturelle de Brest en 1794. Mais d’où viennent, et que deviennent, toutes ces merveilles ?

Cabinet du commandeur de Sayves

Plus de vingt ans après sa création en 1773, le Cabinet d’histoire naturelle de Grenoble héritera encore d’un dernier cabinet de curiosités dauphinois : celui de l’un de ses fondateurs, le marquis Gaspard de Sayves, commandeur de Malte.

Les cabinets de Paul Contant, apothicaire de Poitiers

« Et toi, dont le regard attriste mes esprits… » C’est en alexandrins que le pharmacien poitevin Paul Contant chante son cabinet de curiosités, sans cesse enrichi entre 1600 et 1628. Il ne faudra pas moins de quatre déménageurs pendant sept jours pour déménager tous les objets après la mort du collectionneur.

Actes de la Journée d’étude « Les Plantes curieuses », 24 mai 2008, Château d’Oiron

Avant-propos et présentation des travaux menés pendant la journée d’études.