Cabinet de De Guise (duc)

Témoignages du voyageur bâlois Thomas Platter, de passage dans le sud de la France, puis de l'Anglais John Evelyn, en 1644.

Témoi­gnage de Tho­mas Plat­ter, qui fait escale à Mar­seille et ce qu'il y a de curieux dans toute la région.

Dans la rési­dence du duc de Guise, j’ai vu un ani­mal dans le genre d’un grand singe, mais de forme un peu dif­fé­rente ; il fai­sait des farces et attrapes, tout à fait éton­nantes et déso­pi­lantes. Les gens de la mai­son l’appelaient Ber­trand.

Source : Le siècle des Plat­ter. II, Le voyage de Tho­mas Plat­ter : 1595–1599 , par Le Roy Ladu­rie, Emma­nuel (éd. , trad. ) et Liech­ten­han, Fran­cine-Domi­nique (trad.) Paris, Fayard, 2000, p. 245.

*

A son tour, John Eve­lyn rend très briè­ve­ment compte de ce cabi­net lorsqu'il passe à Aix en 1644.

The Duke of Guise’s house is worth seeing, being fur­ni­shed with many anti­qui­ties in and about it.

(The dia­ry of John Eve­lyn, Ed. William Bray, J.M. DENT et E.P DULTON, Lon­don-New York, 1905, Tome I, p.81.)

En relation :